Économie

Accord nucléaire: Macron dit sa "forte préoccupation" à Rohani



Dans un entretien telephonique, Emmanuel Macron a dit vouloir “explorer d’ici au 15 juillet les conditions d’une reprise du dialogue avec toutes les parties”.


Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer