Monde

Attentats au Sri Lanka : les terroristes ont utilisé un explosif prisé des djihadistes



L’utilisation de TATP, déjà documentée lors des attentats de Paris et de Manchester, constitue un indice pointant vers une implication de membres étrangers de l’Etat islamique.


Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer