Monde

Boris Johnson à la tête du Royaume-Uni ? Non merci !



Editorial. Pour l’Union européenne, l’accession de M. Johnson au poste de premier ministre équivaudrait à l’installation à Londres d’un Trump au petit pied se consacrant à la saboter.


Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer