Téchnologie

Carlos Rittl : « L’Europe se fait-elle la complice de Bolsonaro dans la dévastation de l’Amazonie ? »


L’accord de libre-échange entre l’Union européenne et les pays du Mercosur risque d’accélérer la destruction des écosystèmes traditionnels du Brésil, sauf si les Parlements nationaux en charge de le ratifier, imposent des procédures de conformité et de transparence, estime dans une tribune au « Monde » le secrétaire exécutif de l’Observatório do clima.

Alors que le Brésil perd chaque année quelque 8 000 kilomètres carrés de forêt sur le seul territoire amazonien, M. Salles [ministre de l’environnement] a affirmé que cela représentait une « déforestation quasi nulle ». Sandro Di Carlo Darsa/PhotoAlto / GraphicObsession

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer