Téchnologie

Cytomégalovirus chez la femme enceinte : des risques méconnus et négligés


En France, de 1 000 à 1 500 enfants naîtraient chaque année avec des séquelles neurosensorielles parfois sévères, à la suite d’une infection par ce virus lors d’une grossesse.

L’infection prénatale au cytomégalovirus peut entraîner des séquelles, allant du simple trouble auditif au retard psychomoteur sévère. Burger/Phanie

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer