Dans le smartphone de Diana Krall

0 4

La chanteuse de jazz Diana Krall présente un nouvel album, Turn Up the Quiet, prélude à une série de concerts à l’Olympia.

Décrivez-nous la coque de votre téléphone… 

Elle représente la Voie lactée. Je l’appelle ma “space case”. Je suis obsédée par tout ce qui a un rapport avec les planètes. Si je n’avais pas été chanteuse, j’aurais été astronaute. 

Quel fond d’écran avez-vous choisi? 

Une photo de mes jumeaux, qui ont 10 ans. Ils sont emmitouflés dans des doudounes, en hiver, à Vancouver. 

Votre dernier SMS envoyé? 

C’est un mémo vocal: je chante “Joyeux anniversaire” au piano. Destinataire: Barbra Streisand! 

Vos trois applis incontournables? 

Hipstamatic. Je prends des photos à longueur de journée, en studio, pendant mes concerts, en voyage… TeamSnap, qui donne accès au calendrier des matchs de baseball de l’un de mes fils. Et Apple TV, pour suivre les vidéos fitness de Jane Fonda en maillot lycra fluo. C’est grâce à elle que j’ai ce corps de rêve! [Rires] 

Agenda électronique ou fidèle au papier? 

Ni l’un ni l’autre. Je note mes rendez-vous dans un cahier, plein de ratures car mon planning change sans arrêt. Mon manager a un sens de l’organisation bien meilleur que le mien… 

Le dernier album ajouté à votre playlist? 

Semper Femina, le nouveau disque de la chanteuse folk Laura Marling. Sa voix est sublime. J’ai des milliers de chansons sur mon téléphone, organisées en listes. Je passe ma vie à écouter de la musique: Django Reinhardt, Paul McCartney, Julie London, les Beatles, Ella Fitzgerald… 

L’endroit improbable où vous avez oublié un jour votre smartphone? 

Dans ma baignoire! Par chance, elle était vide… Je ne sais vraiment pas comment il a pu atterrir là. Je le perds sans cesse. Si je n’avais pas l’appli “localiser mon smartphone”, je deviendrais folle! 

Présentez-nous votre dernier disque Turn Up the Quiet en 140 signes. 

Onze standards du jazz américain comme Night and Day, L-O-V-E et I’ll See You in My Dreams revisités dans le swing et l’improvisation. 

Turn Up the Quiet (Verve/Universal).  

Olympia, Paris (IXe), du 7 au 9 octobre.  

www.dianakrall.com 

Lire la suite depuis la source

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

commentaires

Chargement...