Style

Esprit du lieu : le péché capiteux de Celine



Hedi Slimane a fait de la première boutique de haute parfumerie de la maison de luxe, dont il dirige la création, un « boudoir » parisien des années 1930. Un écrin intimiste à l’atmosphère feutrée, à rebours des codes du marketing mondialisé.


Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer