Football: bientôt des buts de pénalité et des fins de matchs repensées?

0 7

L’International Board réfléchit à l’instauration de nouvelles règles, notamment accorder un but de pénalité si un joueur commet une main sur sa ligne de but.

En janvier, l’ancien joueur néerlandais Marco van Basten, responsable du développement technique de la FIFA, avait émis des propositions pour renforcer l’attractivité du football, notamment la suppression du hors-jeu et de la prolongation. Cette fois-ci, c’est l’International football association board (IFAB), l’organisme garant des lois du jeu, qui a publié un document dans lequel il soumet des pistes de réflexion pour introduire de nouvelles règles. 

LIRE AUSSI >> Coupe du monde: 48 raisons de ne pas jouer à 48 équipes 

Dans son édition de samedi, le quotidien britannique The Times révèle que l’IFAB songerait notamment à instaurer des buts de pénalité, qui seraient accordés en cas de main volontaire d’un joueur de champ sur la ligne de but ou à proximité. C’est ce qui s’était passé lors du quart de finale de la Coupe du monde 2010 entre le Ghana et l’Uruguay. À la 120e, Luis Suarez avait empêché le ballon d’entrer dans les buts de son gardien en le repoussant de la main. L’arbitre avait accordé un penalty au Ghana, qui l’avait manqué et avait été éliminé. 

Fin de match sifflée à la sortie du ballon

Pour apporter plus de vitesse au jeu, l’IFAB proposerait également que les corners et les coups francs puissent être tirés par un joueur pour lui-même. Il ne serait plus obligé de faire une passe à un coéquipier et pourrait donc directement avancer balle au pied. Il aurait également le droit de frapper un coup franc avec le ballon en mouvement, alors qu’il n’est aujourd’hui jouable que si la balle est arrêtée. L’idée serait de favoriser les équipes offensives, qui pourraient en profiter pour prendre de court les défenses adverses. 

Les coups francs et corners pourraient être frappés par un joueur pour lui-même. Image d’illustration.

afp.com/FRANCK FIFE

L’IFAB aimerait également s’inspirer du rugby pour repenser les fins de matchs. Pour qu’une rencontre se termine, il faudrait attendre que le ballon soit sorti des limites du terrain, qu’importe si le temps de jeu effectif est arrivé à son terme. Un arbitre ne pourrait donc plus annihiler une action de but. Parmi ses autres propositions, l’IFAB compterait également limiter les penalties à une tentative. Les joueurs ne seront plus autorisés à reprendre le ballon si celui-ci est repoussé vers eux par le gardien sur un penalty. 

LIRE AUSSI >> Pour Christian Gourcuff, supprimer la règle du hors-jeu serait “une connerie” 

Un penalty arrêté mettrait un terme à l’action et entraînerait une remise en jeu aux 5,50 mètres pour avantager l’équipe en faute. L’IFAB envisagerait également que la passe en retrait d’un joueur prise à la main par le gardien ne soit plus sanctionnée d’un coup franc indirect dans la surface de réparation, mais d’un penalty. Toutes ces évolutions seront étudiées par l’IFAB lors de sa prochaine assemblée générale, prévue en mars 2018. 

Lire la suite depuis la source

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

commentaires

Chargement...