Les corps des sept marins américains identifiés après la collision au Japon

0 5

Deux jours après la collision entre un navire de l’US Navy et un cargo japonais, la marine américaine a confirmé avoir identifié ses sept marins disparus.

L’enquête est menée par les autorités japonaises et américaines. Dans la nuit de vendredi à samedi, un bateau de la marine américaine, est entré en collision avec un cargo au large du Japon, faisant plusieurs morts.  

Dimanche, l’US Navy a d’abord refusé de donner un bilan humain précis, arguant du “respect pour les familles”, avant d’annoncer ce lundi avoir identifié les corps de sept marins, morts sur l’USS Fitzgerald. Tous sont des hommes, âgés de 19 à 37 ans.  

Pas de blessés sur le navire japonais

Le cargo de 222 mètres de long, battant pavillon philippin et appartenant au géant maritime japonais NYK Line, a lui subi des dégâts mineurs sur le côté gauche de la proue, mais aucun des 20 hommes d’équipage du cargo ACX Crystal n’a été blessé. Le bateau japonais a opéré un virage à 180 degrés peu avant l’accident, selon des données du site de suivi de navires Marine Traffic, sans que l’on sache dans l’immédiat pour quelle raison.  

Le bâtiment militaire, long de 154 mètres avait été fortement endommagé côté tribord par un violent choc survenu au large de la côte pacifique du Japon avec un porte-conteneurs beaucoup plus massif. La collision avait provoqué une entrée d’eau dans une salle des machines, la salle de radio et des espaces de couchage, dans lesquels des plongeurs ont retrouvé dimanche les marins.  

Décédés dans des “cabines inondées”

Le destroyer équipé de missiles guidés a subi sous la ligne de flottaison “une large entaille” par laquelle l’eau s’est engouffrée avec “une puissance colossale”, laissant peu de chance à quiconque se trouvant à proximité, avait précisé dimanche le commandant de la 7e Flotte de la marine américaine, le vice-amiral Joseph Aucoin. “Les restes des sept marins portés disparus ont été retrouvés dans des cabines inondées lorsque les plongeurs ont pu accéder à ces espaces”, a détaillé lundi l’US Navy en confirmant les sept décès. 

Selon un porte-parole du bureau de sécurité maritime de l’archipel nippon, la marine américaine va mener sa propre enquête et les autorités japonaises devront de leur côté obtenir une autorisation des Etats-Unis pour pouvoir interroger des militaires américains. Lancé en 1995 et jaugeant quelque 9.000 tonnes à pleine charge, l’USS Fitzgerald dépend de la base de Yokosuka, au sud-ouest de Tokyo, et opère dans le Pacifique ainsi qu’en mer du Japon. Il avait été déployé pendant la guerre en Irak en 2003. 

Lire la suite depuis la source

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

commentaires

Chargement...