Téchnologie

Mort de Kary Mullis, Prix Nobel de chimie 1993


Le chercheur américain a révolutionné la génétique avec sa technique d’amplification de l’ADN. Iconoclaste, il niait le réchauffement climatique et le lien entre VIH et sida.

Kary Mullis à Los Angeles, en 1995. Rhonda Birndorf / ASSOCIATED PRESS

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer