Actualités

Suicides à France Télécom : “On attendait son repentir. Il n’est jamais venu”


Après 46 jours d’audience, le procès des ex-dirigeants de France Télécom s’est refermé jeudi. Sans regrets ni signes d’empathie de la part du PDG, Didier Lombard.


Suicides à France Télécom : “On attendait son repentir. Il n’est jamais venu”

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer